:::: Accueil » Digital Visions » Producteurs » Systaime A.K.A. Michaël Borras ::::::::
twitter facebook google vimeo

Systaime A.K.A. Michaël Borras


Systaime, de son vrai nom Michaël Borras, est un plasticien contemporain français.
Acteur important du réseau alternatif international de l’art numérique et de l’art en réseau, Systaime intervient sur de nombreux événements artistiques internationaux en tant que producteur, organisateur, conférencier, commissaire d’exposition et créateur.

Proposant depuis 15 ans une nouvelle approche de l’art à l’ère du numérique, Systaime apparait aujourd’hui comme la figure de proue du net art français et international.

L’artiste Systaime réalise régulièrement de nombreuses œuvres en ligne (vidéos, remix, mashup, sons, blogs, gifs, clips) et détourne les réseaux sociaux. Il travaille le flux internet et à chaque nouvelle configuration de la « sphère » internet il prend le parti d’explorer les failles des cultures numériques émergentes de manière didactique. Il élabore ainsi des thématiques qui illustrent les esthétiques du « bug » et du « glitch » en traquant les rouages grinçants de la mécanique numérique. Systaime se coule dans les flux, les détourne et les déroute, infestant toutes les plateformes et « poussant au maximum les limites de cet objet qu’on nous met entre les mains ». L’artiste dépeint une dynamique sociale nouvelle et propre à ces nouveaux réseaux dont on ne commence que maintenant à aborder la complexité.

Pour rappel

Artiste du multimédia et des réseaux, Michaël Borras A.K.A Systaime est le fondateur du mouvement French Trash Touch (créé en 1995, attesté en 2003), membre de l’internationale échantillonniste, il est un acteur important du réseau artistique alternatif international, de l’art numérique et de l’art en réseau.

En 2011, il crée le SPAMM, le « Super Art Modern Museum » qui expose la création numérique internationale actuelle sur une plateforme en ligne. Il cofonde avec l’équipe d’Arte Creative la plateforme web spamm.arte.tv, et depuis2012 il est également chroniqueur pour l’émission l’Œil de Links diffusée sur la chaîne Canal +. En mars 2013, il organise avec Ellectra Radikal, l’exposition Spamm Cupcake à New York sur l’invitation de Marc Brown. En juillet 2013, Il réalise le clip « Sexodrome » pour Asia Argento et réalise les visuels lors de la soirée de lancement de l’album « Total entropy » au Silencio à Paris. Fin juillet 2013, Il organise avec Miyö Van Stenis et Helena Acosta, l’exposition SPAMM Dulce au Musée d’art contemporain de Caracas au Venezuela. En novembre 2013, il est invité par le Ministère de la Culture et de la Communication à participer à la conférence « Transmettre la culture à l’ère du numérique ».

Sur le Web

French Trash Touch / Michaël Borras A.K.A Systaime